Livres numériques

Retour aux livres numériques
Qu'appelle-t-on Panser ? T2

Table des matières

Afficher Fermer
Couverture 1
Titre 5
Copyright 6
Dédicace 7
Exergues 9
Introduction. La parrêsia de Greta Thunberg 13
1. La parole de Greta Thunberg 14
2. L’inversion des rapports intergénérationnels et la défense du droit d’être inhumé 16
3. Humeurs et Homo 19
4. Kléos, honneur et déshonneur dans l’ère Anthropocène 22
5. Le serpent comme symbole du pharmakon, puis du mal – ou le passage de la honte tragique à la culpabilité originelle 27
6. Apocalypse et immanence 30
7. Transgression, parrêsia, raison : l’exigence de responsabilité 33
8. Trop brève généalogie de l’irresponsabilité 37
9. Les exorganismes complexes automatiques et leurs dangers 41
10. Panser la honte – et « la gravité de la Terre » 43
11. Appels au secours 48
Chapitre un. Machines apocalyptiques et avenir de la biosphère 53
12. En 1962 – du 16 octobre au 28 octobre 53
13. Craintes et illusions exo-transcendantales au XXIe siècle 56
14. Bugs et folie 59
15. L’épreuve de l’indéterminé 61
16. Le caractère profane et immanent de la possibilité apocalyptique issue de la physique nucléaire 64
17. Le caractère immanent de la possibilité apocalyptique anthropique 65
18. La question des échelles dans l’ère Anthropocène 68
19. Ce que Jean-Baptiste Malet appelle l’ « effondrisme » 70
20. Causes et renoncements 74
21. Collapsologie, générations et maturité 77
22. Peurs, craintes et amalgames 81
23. La dignité du présent 84
24. L’effondrement intérieur 86
25. Fictions 89
26. Modernité, localité, boucs émissaires 91
27. Rétroactivités et proactivités de la science dans l’ère Anthropocène 94
28. Racines du sentiment d’abandon 96
29. L’obscurantisme de l’héritage des Lumières et le « plus-que-modernisme » 100
30. Pseudo-sciences, faux problèmes et bonne cause 103
Chapitre deux. Accélérations et immanences 107
31. Quand l’accélération commence-t-elle ? 107
32. Anthropie, échelles et exo-décentrements 111
33. Engrais, transition et effondrements intérieurs 116
34. Appels au secours et gilets de détresse dans l’anomie « fonctionnelle » 119
35. Déplorations 121
36. Survivalistes, collapsologues et scientificité dans le champ de l'hypermatière 124
37. Du genre apocalyptique adopté de toujours en histoire et du XXIe siècle comme grand revirement 128
38. Apocalypses, prophéties et performativités 133
39. Prophètes, apocalypticiens et fin du « capitalisme comme religion » 137
40. Apocalypse, messianisme et pharmacologie 140
Chapitre trois. Deuil, travail, entropie 145
41. L’épreuve post-véridique de l’apocalypse immanente et anthropique 146
42. Collapsologie, transition et industrie 148
43. Raison, intuition et désespoir 152
44. La production industrielle du désespoir comme commerce de l’épouvante 154
45. Quelques expressions de la désespérance commune comme nouvelle banalité du mal-être 157
46. Conjectures quant au « point de bascule » 159
47. Ce que signifie le verbe faire : faire, c’est exo-somatiser 162
48. Lectures, postures, deuils 164
49. Faire son deuil 166
50. Savoirs, travaux, pansements et aliénations dans l’excroissance – à propos de Joanna Macy 169
51. Retour sur la question : « Qu’est-ce que le travail ? » 171
52. Que veulent dire les mots dépolitiser et (donc) politiser dans l’ère Anthropocène ? 174
53. Qu’appelle-t-on politique au XXIe siècle ? 178
54. Citoyenneté et exosomatisation 180
55. Le déclin progressif de la citoyenneté dans l’ère Anthropocène et la dévalorisation résultante des savoirs de toute sorte 182
56. Le grand blocage des années 1940 186
57. Repanser l’investissement 188
58. Quel est le meilleur moyen pour lutter contre l’augmentation accélérée des taux d’entropie ? Réponse : « Bétonner l’Amazonie » 191
Chapitre quatre. L’âge du Capitalocène comme accélération de l’exosomatisation 197
59. Le pouvoir de l’irrationnel. Petite généalogie du trumpo-bolsonarisme 198
60. Échelles et passages 203
61. Prendre soin des échelles. Sur les épaules des géants 208
62. Incurie politique (la « dépolitisation ») et incurie noétique. Le seul jusqu'au-boutisme qui vaille 211
63. Le concept de Capitalocène, le rôle de la philosophie et l’interprétation de Marx qui soutient les analyses de Jason Moore 214
64. Web of life et double redoublement épokhal 217
65. Oser l’exosomatisation. Capitalisme et urbanité 219
66. Dualismes, prolétarisations et origines du capitalisme 222
67. Échelles et périodes d’un point de vue rétrospectivement immanent 226
68. Des conséquences aux causes et des causes aux relations sociales : qu’est-ce que la causalité ? 229
69. Prolétarisation, calcul et risque 231
70. Capitalisme, science et irrationalité 235
71. Relire le Manifeste du Parti communiste en 2019 (1). Jamais auparavant 237
72. Relire le Manifeste du Parti communiste en 2019 (2). Racines et rhizomes de l’expansion internationale et de l'accélération structurelle 240
73. Relire le Manifeste du Parti communiste en 2019 (2). Technologie,Technologie, prolétariat et effondrement : ce qui ne sera pas arrivé 244
74. Prolétarisation, déprolétarisation – autre rien, autre deuil 248
75. Capitalismes, limites et échelles du vivant dans l’histoire 251
76. Capitalismes, limites et immanence 254
Chapitre cinq. L’arrêt de travail noétique et la porte de chez soi 259
77. L’éthique et la science en arrêt de travail noétique face à la question titanesque de l’échelle des localités 259
78. L’antinomie de la noèse provoque une autre frayeur 262
79. Pansement de l’antinomie de la noodiversité, difficulté politique que cela crée en France avec le localisme du Rassemblement national, et ouverture comme condition de toute supériorité 266
80. Individuation et adoption continues et triphasées 270
81. L’hospitalité comme adoption et la destruction fonctionnelle des localités 272
82. Localisme fermé et boucs émissaires 275
83. La leçon 277
84. Porter la question de la localité à son meilleur niveau d’élaboration théorique pour combattre le « localisme » régressif 281
85. Chez Derrida, en 1993. Localités et technologie 285
86. Localités, idiomaticités, singularités et réactions 288
87. Là. Combinaisons de l’hospitalité et de l’hostilité 291
88. Intrusion, désir et exappropriation. Le chez-soi dans les réseaux 294
89. Dislocation, accélération et invention 296
90. Négociations 300
Chapitre six. La leçon 303
91. Apocalypse et exo-transcendance 303
92. L’annonce scientifique d'une possible apocalypse anthropique et la nouvelle question de la vérité 305
93. À propos du préfixe exo. Localité exosomatique et Anthropocène 309
94. Dialectiques trop-tardives 313
95. La parrêsia de Greta Thunberg, la possibilité d’une science de l’apocalypse dans le NSA et la question de la NSA 314
96. Science et finalité. Individuation du monde ou désindividuation immonde ? 318
97. Soumissions mais... tôt ou tard – dans le double redoublement épokhal 321
98. Un peut-être peut-être absolument nouveau – connaître le gris de l’anthropie 323
99. La science (se) panse-t-elle ? 326
100. Panser la science 328
101. Touts, parties, finalités, échelons 331
102. La place de la science 334
103. De la mortalité des civilisations à la possible « sixième extinction de masse » 337
104. Panser à partir de la pathologie dont Trofim Lyssenko aura été la figure parfaitement « contre-exemplaire » 340
105. L’histoire interminable du lyssenkisme à l’époque du cognitivisme computationnel, du transhumanisme et de la dénoétisation généralisée – plus couramment appelée « post-vérité » 344
106. Finalités, libidos et soumissions. Qu’est-ce que la raison ? 347
107. Cause finale, « mécanicisme » et déséconomie 350
108. Esquisse d'une histoire parallèle des sciences et des exorganismes complexes supérieurs 353
109. La science moderne pense (en général) 355
110. L’endosomatisation secondaire et les responsabilités sans précédent de la science et de la philosophie 357
Chapitre sept. « Peut- être » 363
111. Le salut de la main à son histoire digitale 364
112. La performativité apocalyptique 366
113. Sciences, calculs, spéculations : six facteurs de dénoétisation 369
114. Désespoir, raison et rêves noétiques (réalisables) dans le jamais 372
115. La néguanthropologie comme anthropologie négative – au risque de la misanthropie 376
116. L’apocalypse maintenant, la « vitesse quasi infinie » et la vitesse vraiment infinie 380
117. L’exo-mémorisation 385
118. Accélérations, prolétarisations et totalisation 389
119. La nouveauté après coup du toujours déjà 392
120. La prolétarisation comme dissociation transformant et déformant les savoirs en compétences 395
121. Affinité, convergence et consistance 399
122. Compétences et performances en contexte génératif 401
123. Localité, exosomatisation et cognition 405
124. Se retrouver en enfer 408
125. Dissociation, politeia et technosphère 411
126. Cognitivisme, déconstruction et rétention tertiaire 413
Chapitre huit. Nouvelles généalogies conjointes de la morale, de la science et de la « technique moderne » 419
127. Lire Bergson dans l’ère Anthropocène 419
128. L’évolution créatrice exosomatique – comment lire Bergson avec Lotka ? 422
129. Intelligence fabricatrice, inforgs, économie néo-classique et devenir-infernal au sens strict 425
130. Lire Les Deux Sources de la morale et de la religion du point de vue exosomatique 428
131. L’exorganisation et ses échelles 432
132. Instruments organiques, instruments exorganiques, philia et obligation morale 435
133. Intelligence fabricatrice, clôture et ouverture. L’invention affective 438
134. Le défaut d’origine des tendances, les échelles qui en résultent et la constitution du droit 441
135. Clôtures et ouvertures de l’intelligence fabricatrice (Homo faber) 445
136. Fonction fabulatrice et naturation 449
137. « Il faut tenter de vivre » 451
138. L’impiété de la « métaphysique » comme fonction fabulatrice, et ce qui fait la supériorité 456
139. La philia du péché originel à la cybernétique 461
Chapitre neuf. Apologie de Greta Thunberg 467
140. Esprits et matières 467
141. Philosophie de la fourmilière 471
142. La passion de Greta Thunberg 474
143. La parole de Greta Thunberg 476
144. Quiétude animale, accidents exosomatiques et fonction fabulatrice 480
145. Le mystère dans l’immanence de l'immanence 483
146. Inquiétude, découragements, gémissements, pansements 485
147. Compensations, plans d’exosomatisation et mysticisme 490
148. La chose et son contraire. Du secours et de ses façons de panser 495
149. La société ouverte : son ennemi, le calcul totalisant ; les générations d’improbabilités à venir, ses alliés 498
150. Ouverture, justice et tekhnè 502
151. Bergson voyant venir la question de l’ère Anthropocène 505
152 La machine à faire des dieux, le ciel et la cosmotechnique 509
Épilogue de cette leçon de Greta Thunberg 515
153. À propos des Mystères d’Éleusis 515
Table 519
Présentation 529
Achevé de numériser 530

Formats disponibles :

  • PDF

    Protection: Filigrane 18,99€

  • EPUB

    Protection: Filigrane 18,99€