Livres numériques

Retour aux livres numériques
Chouchou ou mal aimé ?

Table des matières

Afficher Fermer
Couverture 1
Titre 5
Copyright 6
Introduction 7
1. L'heure de l'héritage : parlez-moi d'amour 11
Johnny Hallyday : le cas d'école 12
L'argent symbolise un type de relation 15
L'attente déçue d'une réparation 18
L'équité comptable n'est pas l'équité affective, encore moins dans son interprétation 20
La rupture fraternelle consommée : un héritage de l'enfance 26
2. « Un chouchou, moi ? jamais ! » 29
La culpabilité de la préférence 30
La famille tout amour : un pari contemporain parfois proche du mythe 35
Pour un enfant, l'autre, c'est l'ennemi ! 41
La rivalité structure les enfants mais… elle peut piéger les parents ! 47
La juste distance n'est pas affaire d'égalité 51
Qui dit traitement équitable ne dit pas amour égal 54
3. Je n'étais pas le chouchou / j'étais le chouchou : et si ce n'était que dans la tête ? 56
« Je suis le mal-aimé » , une déclaration qui flirte avec le masochisme 57
Nul n'est contraint par la « destinée » 63
Comment sortir de sa place de disqualifié ? 66
Être ou avoir été le préféré : une étrange revendication 71
« Chez nous, il n'y avait pas de chouchou ! » 76
4. Le fonctionnement sentimental, modulateur de chouchoutage 78
Le piège de la passion pour un chouchou : la surexposition du parent solo ou du couple dysfonctionnant 79
La mère en couple (apparemment) classique n'est pas à l'abri du regard passionnel 93
Dans les couples qui dysfonctionnent : un chouchou chacun ! 97
Quand le parent a une vie bien à lui, la rivalité fraternelle diminue 100
Le cas (rare) des enfants privés de tout regard parental : une solide fraternité qui peut être pour le pire 103
5. L'enfant de l'amour, mais de quel genre d'amour ? 107
L'enfant de l'amour conjugal flamboyant : un bon point pour devenir chouchou 107
Le fruit de l'adultère : chouchou ou mal-aimé, tout est possible 110
Les enfants d'une sale histoire ou de l'après-deuil : un statut aléatoire 119
Les « nouveaux » enfants de la famille recomposée : les chouchous « idéaux » 122
6. L'influence du rang dans la fratrie et du sexe de l’enfant : deux indices factuels 126
Le bonus à l'aîné : mais de quel droit ? 127
Le bonus au cadet : une bonne place dans certaines familles 137
Quand le cadet complexe et que personne ne le détrompe 144
La place du ni-ni : ni aîné ni cadet 146
Le sexe de l'enfant : quand la consécration du sexe mâle vient balayer le rang de la fratrie 149
7. Le poids des compétences dans l’élection du chouchou 161
La prime à la performance 162
Emprise, déprise et juste milieu 167
La prime à l'identification en miroir 170
Le parent grandit avec l'enfant 172
Le chouchou qui s'applique 177
La prime aux apparences et aux canons de l'esthétique 178
La (curieuse) prime à la dépendance et à l'imperfection 183
8. Chouchou un jour, chouchou toujours ? 189
Quand un enfant trahit les valeurs fondamentales, et que l'autre devient chouchou par réaction 190
Quand l'enfant est tenu pour être l'auteur d'un affront à la conception de la famille (culturelle, matrimoniale, sexuelle) 203
Quand l'enfant chouchou renie son parent en y perdant sa place 216
Quand le chouchou déchoit (déçoit) ou que le non-chouchou a un destin glorieux 219
Mais la vie sépare ou rapproche ceux qui s'aiment… 222
9. Être le chouchou : chance ou fardeau ? 227
Être chouchou : le cadeau d'une réserve de forces pour la vie 228
Le devoir de ne pas décevoir 231
Quand le regard parental semble poursuivre l'enfant très tard 234
La difficulté d'assumer sa position 237
Le chouchou pris dans la détresse de l'insatisfait 238
L'éternel payeur d'une dette à ses frères et sœurs 242
10. L'heure de l'addition finale 246
La fin des apparences 247
Quand l'inégalité a précédé le décès parental : l'impossible correction 252
Enfants indignes, parents insatisfaits 257
Finalement… 263
Table 267
Présentation 271
Achevé de numériser 272

Formats disponibles :

  • PDF

    Protection: ACS4 13,99€

  • EPUB

    Protection: ACS4 13,99€