Livres numériques

Retour aux livres numériques
Au cœur de la folie

Table des matières

Afficher Fermer
Couverture 1
Titre 5
Copyright 6
— Lissy, ma douce, ma petite Lissy... 9
Deux coups légers et ces quelques mots... 10
L’aube pointait... 16
L’aube. Il la sentit dans ses os... 20
La combinaison. Un, trois, deux... 27
Ces mots, précisément. Un bon garçon... 31
Un. Trois. Deux. Double quatre... 36
Dans la Stube. Assis... 43
Il attendait. Le parking de la casse automobile... 49
Bref. Le capitaine avait le don de la synthèse... 56
La chambre 12. Herr Wegener n’arrivait pas... 58
Le fonctionnement de la chambre 12 était simple... 66
Terrorisé. Moritz était assis par terre... 69
Il trouva Helene à sa place... 73
Elle referma les yeux... 78
— Je ne pensais pas que tu te lèverais... 85
Un. Deux. Trois... 92
Un ragot.Un murmure... 97
— Non, merci... 102
Petits. Déloyaux. Méchants... 106
La villa. Le bureau... 111
Était-ce le jour ?... 116
C’était plus qu’un vent... 121
Simon Keller déboutonna son manteau... 127
Sur le Golgotha, la croix... 132
Elle comprit, mais plus tard... 133
À la lettre. Ainsi avait-il suivi... 135
Il l’avait imaginé autrement... 139
Voter Luis était un homme respecté... 146
— Lissy, ma douce, ma petite Lissy... 151
Il avait cessé de neiger... 154
Trois. Trois jours après l’accouchement... 161
La plaque trembla... 165
Une demi-cuillerée... 173
Elisabeth. Elisabeth, petite et douce... 176
Une odeur alléchante... 180
Toute la nuit. Recroquevillée sur une chaise... 186
Lune en Bélier. Ou Taureau en Jupiter... 189
Des jetons. Il en avait toujours une poignée sur lui... 194
Pipe et tabac. Un coussin derrière le dos... 196
Désespéré. Au-delà du désespoir... 208
La Stube. Il y avait peu de lumière... 210
Juste la flamme. La flamme de la bougie... 213
Wegener ordonna à Georg de l’attendre dans la voiture... 218
Simon Keller avait parlé de Lissy... 221
Ce grouillement de mystères et de miracles avait émergé... 222
Des jours et des jours suivirent... 226
Par une étrange ironie du sort... 233
Chaudes et élégantes. Herr Wegener portait... 239
Trop, avait dû admettre Zimmerman... 242
Ils avaient toujours été pauvres... 244
Le froid restait pénétrant malgré le poêle allumé... 249
L’aube. Sans son genou et l’attelle qui empêtrait... 251
Midi. Simon Keller était assis dans le car... 253
Le soir. Pas d’obscurité... 257
Canon chargé. Sécurité ôtée... 263
Lorenz Gasser. Trois heures du matin... 267
Klaxon. Simon Keller se réveilla en sursaut... 270
Rapide. Efficace. Depuis que l’Homme de Confiance... 272
À destination. L’autocar fit un écart avant d’achever sa course... 278
Des jetons. Un message. Cette fois il n’y eut pas de prières... 280
L’obscurité s’abattait sur le maso... 282
Tout habillé. Épuisé, le Bau’r n’avait pas trouvé... 286
La villa était éclairée comme en plein jour... 289
De la fumée rance... 291
Une semaine. Sept jours... 296
Simon Keller se sentait mal... 298
Le bar. Le capitaine Carbone avait laissé... 302
Un cercle parfait... 308
Il s’appelait Alex et il était braconnier... 314
La faute du vent... 318
Ce ne fut pas à cause de la biche... 321
Une bougie. La porte... 324
Quand il prit congé, Alex se dit... 327
Les trois premières, aucun problème... 330
Un prix raisonnable. Le lendemain... 336
Un peu après l’aube... 338
Pas même la clochette... 341
Des clés. Simon Keller en avait quatre... 345
Dans la saleté. Tremblante, assise par terre... 349
Un tesson de verre. Une petite boîte en bois... 355
Comment fuit-on quand la Colère s’abat... 361
— Tu vas avoir de la fièvre... 365
Après le dîner, le soir même... 368
Le soir, quand Marlene se fut retirée... 373
Simon Keller avait lu toutes les bibles... 377
Des flammes bleues, pensa-t-il... 382
Marlene le trouva immobile, devant le feu... 384
Enferme-le dans le feu et laisse-le hurler... 385
Il marchait. Il demandait... 386
Le virage en épingle... 387
Ils l’aidèrent à faire le plein... 395
Une cuiller. Pas le fusil... 396
Chaque soir, avant de rentrer... 399
Simon Keller constata que le ventre de Marlene... 400
Ensuite, les heures d’attente... 402
Simon Keller les avait tués... 405
Marlene tressaillit... 407
L’odeur. La puanteur douceâtre lui fit comprendre... 410
Elle avait faim. Et surtout soif... 414
Ce fut la soif. La soif la faisait délirer... 416
Des traces rouges... 419
Il était très tard, mais les lumières... 420
Six. Neuf. Quatre. Quatre... 428
Ils prirent congé à la porte... 436
L’odeur de brûlé... 438
L’Homme de Confiance suivit l’odeur... 441
Marlene avait passé des heures recroquevillée... 445
Il le garda toujours au centre du viseur... 449
La porte s’ouvrit... 453
La Stube était vide... 457
Les doigts de l’Homme de Confiance trouvèrent... 460
Lissy. Marlene l’entendit arriver... 463
Simon Keller rassembla ses dernières forces... 468
— Tu lui as fait peur, lui reprocha le Bau’r... 471
1984. Le ressac des vagues est une berceuse... 478
1994. Le hors-piste est un régal... 480
— Lissy, ma douce. Ma petite Lissy... 482
Remerciements 483
Notes 484
Du même auteur 485
Présentation 487
Achevé de numériser 488

Formats disponibles :

  • PDF

    Protection: ACS4 8,99€

  • EPUB

    Protection: ACS4 8,99€